https://www.facebook.com/PhilippeHuppeAssembleeNationale/videos/574371569588275/

 

M. Philippe Huppé a interpellé le Gouvernement ce mardi 27 mars 2018, lors de la séance de Questions orales sans débat, sur la nécessité de faire évoluer la réglementation quant à la réutilisation des eaux usées traitées.

Face aux difficultés que les viticulteurs affrontent et affronteront pour s'adapter à la sécheresse chronique, la règlementation liée à l'irrigation se doit d'évoluer et de prendre en compte notamment la réutilisation des eaux usées. Aujourd'hui, la réglementation est très contraignante pour des raisons principalement sanitaires. Les techniques de traçage de qualité ayant désormais évolué, il est maintenant possible d'affirmer que la réutilisation de ces eaux ne présente pas de risque pour notre santé et qu' il est possible de faire bon usage de ces eaux usées traitées.

La viticulture méditerranéenne risque de disparaître si nous n'arrivons pas à irriguer nos terres, si nous n'arrivons pas tout simplement à fournir la vie à la Terre !

 

Pour retrouver l'intervention de M. Philippe Huppé, veuillez suivre le lien ci-dessous :

 

 https://www.facebook.com/PhilippeHuppeAssembleeNationale/videos/574371569588275/