Ce jeudi 12 avril à l’Assemblée nationale, Philippe Huppé a été heureux de pouvoir présider la Ve Rencontre Parlementaire des Entreprises du Patrimoine Vivant, organisée en collaboration avec l’Institut Supérieur des Métiers et son directeur, M. Alexis Govciyan.


Sous le Haut-Patronage de M. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie et des Finances, ce grand rendez-vous a réuni députés, sénateurs et dirigeants d’entreprises labellisées.
Philippe Huppé a été particulièrement honoré d’accueillir M. Renaud Dutreil, ancien Ministre des PME, du Commerce, de l'Artisanat et créateur du label EPV. Sa vision et sa passion sont les moteurs du succès que représente ce label et continuent à donner à leurs représentants le goût de porter l’excellence à la française.
Modèles d'entreprises compétitives et innovantes, les EPV sont en effet la vitrine des savoir-faire français et la référence de prestige à l’export. Les 1 419 prestigieuses maisons labellisées représentent actuellement plus de 65 000 emplois et un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards d’euros.
À travers deux tables-rondes composées de diverses personnalités oeuvrant à leur mise en valeur, cette rencontre a abordé les thématiques au coeur des débats parlementaires à venir. La transmission des savoir-faire, l’apprentissage, la formation sont au centre des enjeux, comme l’a bien souligné le député de Paris Sylvain Maillard, très engagé sur ces questions.
La sénatrice Catherine Dumas, depuis toujours à l’oeuvre dans la défense des métiers d’art a exprimé à ce sujet des propos d’une grande justesse, reflétant une autre préoccupation fondamentale des EPV, leur rayonnement à l’international.
Ces entreprises qui représentent partout dans le monde un certain art de vivre à la française, sont aussi au coeur de nos territoires, portant leur excellence, leur savoir-faire et leur identité.
Connaissant les défis qu’ils ont à affronter pour se développer, M. Huppé portera leur voix à l’Assemblée nationale et notamment lors des travaux pour les lois à venir sur le Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE), comme sur l’apprentissage et la formation.