Ce jeudi 19 avril 2018, en Commission des Affaires Économiques, Monsieur Philippe Huppé a défendu une liasse d'amendement au projet de loi EGAlim. Ils ont pour objectif but de clarifier la provenance des Vins Sans Indication Géographique et d'imposer la provenance des vins vendus au pichet sur les cartes des restaurants.


L'attente des consommateurs est particulièrement forte sur la question de la provenance des produits qu'ils consomment. Pour le vin en particulier, produit emblématique de la France, ce souhait est particulièrement perceptible, alors défendons nos vins français !

Ils ont été rejetés en Commission des affaires économiques mais M. Huppé continuera à les porter dans l'Hémicycle dans un mois.