Rencontre ce jour avec des entrepreneurs et le président du Medef Béziers Littoral Ouest Hérault, Fabien Portes. Les échanges ont été fructueux et nous avons signé une convention pour des engagements mutuels destinés à favoriser la compétitivité, la simplification administrative, la stabilité fiscale au service de la création d'emplois dans notre circonscription.

Mercredi 31 mai, au Pavillon Léon Blum de Clermont l’Hérault, Philippe Huppé rencontrait des professionnels de Santé de la circonscription, en compagnie du maire de Clermont l’Hérault et de plusieurs responsables de La République En Marche !

Les participants, médecins libéraux et salariés, après avoir évoqué avec Philippe Huppé et son référent santé, le Dr J.-M. Pratico, les grandes préoccupations du secteur : désertification, regroupement des professionnels, proximité des soins, dépendance, purent échanger sur des thèmes plus personnels et territoriaux.

Le Dr G. Calvayrac exposa des idées novatrices sur l’organisation des études médicales et leur financement, le Dr Meinier, au nom du groupement Santélib34, expliqua leur projet et son intérêt pour les patients et les praticiens.

Les propositions du président Macron, allant dans le sens de la simplification et d’une meilleure efficacité, furent rappelées, à plusieurs reprises, durant le déroulement des débats. Une riche soirée durant laquelle les échanges entre candidat et professionnels s‘installèrent dans un climat de convivialité et de confiance réciproque.

Philippe Huppé, attentif aux soucis d’un secteur nécessaire à l’équilibre du territoire, prit bonne note de ces suggestions, directement issues du terrain, et conclut sur l’importance de la place de l’Humain dans ses thèmes de campagne. 

La visite de Vinocap m'a permis de rencontrer une vingtaine de vignerons de la 5ème circonscription. Je retiens de ces rencontres trois points principaux :

- La préoccupation des vignerons vis à vis des aléas climatiques

- Les inquiétudes vis à vis de l'etiquetage des vins, manquant de transparence au niveau du lieu de leur production

Je réfléchis aux moyens à mettre en oeuvre au niveau national et européen pour répondre à ces préoccupations.

Le troisième point, vérifié lors de nombreuses dégustations, est la satisfaction de voir continuellement évoluer la production languedocienne vers toujours plus de qualité.

Pour cela, je dois féliciter tous les acteurs de la viticulture régionale et plus particulièrement départementale.

Jeudi soir s'est tenue la première rencontre avec les marcheurs du comité de Clermont l'Hérault. 

Cette réunion a permis de faire la connaissance des membres du comité.

Merci à Kokou Adakou d'avoir organisé et orchestré cette rencontre.